M vous aime : Profitez du paiement en 3 fois sans frais dès 200 euros d'achat.

PANIER 0

Montmartre. 24 novembre 2018


6h 10 du mat. Site Evolis, immobilier d’entreprise. Boutique 30m2 aux abbesses, 120 000€ de droit au bail.
6h12. Consultez ses comptes sur Cic.fr pour être sur qu’il n’y a pas 120 000 euros qui sont tombés dessus pendant la nuit.
6h13. Avoir la confirmation que 120 000 euros ne sont pas tombés dessus par hasard pendant la nuit.
6h14. Eteindre les lumières pour essayer de se rendormir et maudire celui ou celle qui t’a fait croire au père noël.
6 heures 20. Tourner dans l’autre sens. Rallumer la lumière. Regarder dehors et voir le sol mouillé par terre.
Se dire que le père noël n’existe pas, et le père soleil non plus.
6h25. Passer les poufs en velours à -15%. Pour une nana qui devait pas faire le black friday. Heureusement que le ridicule ne tue pas.
6h30. Faire réchauffer son thé, se voir dans la glace, soupirer, se souvenir de cette époque pas si lointaine où tu disais à tes copines «Moi je fais peut-être pas un 36 mais j’ai pas de cernes le matin ».
Se dire que maintenant tu fais toujours pas du 36 et en plus t’as des cernes le matin.
7h. Regarder les billets d’avion pour Marrakech. La prochaine fois, t’achèteras une maison à New-York ou à Miami, ça te coûtera moins cher en transport.
7h05 : se dire que les vipères cracheuses de venin vont pouvoir s’en donner à cœur joie sur New-York et Miami.
8h30. Prendre sa douche. Se parfumer. Se laver les cheveux. Enlever son vernis totalement écaillé à défaut de se faire les ongles au cas où Hugh Grant viendrait acheter un tapis.
9:00. France Inter, le journal.
Le centre de Paris bloqué à cause des manifestations des gilets jaunes. 
Se demander quel est le con qui a donné le droit de manifester au peuple.
Ciel toujours gris. Rouge à lèvres obligatoire.
9:05. Se regarder devant sa glace et se dire que pour 45 balais, t’es pas trop mal. Déjà qu’elles trouvent que je je suis trop privilégiée, si en plus je suis canon, je vais leur flinguer leur we.
9:10. Pour une nana qui devait plus écrire... Heureusement que le ridicule ne tue pas.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour permettre de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ICI.
J'accepte