M vous aime : Profitez du paiement en 3 fois sans frais dès 200 euros d'achat.

PANIER 0

Grèce. 1er août 2019

1er août. 
On y est.
Depuis 6 jours, je suis là. Atomisée. Incapable de penser, de réfléchir, de travailler, d’écrire, de courir.
Presque incapable de bouger.
Presque incapable de penser.
Juste capable de me laisser glisser dans l’eau, de sortir de l’eau. Pour mieux y retourner.
De lire un peu. Le dernier Marc Levy. C’est dire. D’attaquer le dernier Bacqué sur Karl.
Doucement. 
Cette envie, ce besoin, de se vider la tête. Complètement. 
D’être loin de tout, du monde, de n’écrire à personne à part à un peut être...
Se laisser à nouveau immerger dans la mer. Tout Entière. Comme pour noyer dans cette eau si claire 6 mois de pressions, de tensions, de construction, de mutation, 6 mois si intenses qu’ils donnent l’impression d’en sortir exsangue. Mais Nouvelle. Croire dans les cycles...
Et puis ce soir, j’ai senti que je respirais à nouveau. J’ai senti que j’avais de nouveau envie de chausser mes pompes pour aller courir dans la pinède. J’ai eu de nouveau envie d’allumer mon ordi et de commencer à réfléchir au premier projet de @myourhome.paris
J’ai surtout eu de nouveau envie d’écrire.
Comme si mon cerveau se réveillait doucement. Acceptait à nouveau de fonctionner. Se remettait à nouveau à avoir envie.
6 jours passés là pour reprendre pied.
1er août.
Putain, on y est. 
Un premier roman...
J-22.
Une nouvelle boutique...
J-31
Je suis prête. Enfin... autant que l’on peut l’être.
From Greece with love ❤️
(P.s. Merci pour tous vos messages...)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour permettre de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ICI.
J'accepte