M vous aime : Profitez du paiement en 3 fois sans frais dès 200 euros d'achat.

PANIER 0

Pigalle. 28 mars 2020

Quand tu essaies de repartir... Parce que le Premier Ministre a annoncé 15 jours de confinement supplémentaires. Au moins. On arrivera à 4 semaines. Ou 6 semaines. Qui sait, personne ne sait.
Alors j’essaie de repartir. Je suis seule. Je vide les palettes qui arrivent, je mets les nouveaux produits sur l’eshop, je fais les photos. Mais vendre sans livrer, c’est compliqué... qui a envie d’acheter en se disant que l’on recevra le truc dont on rêve dans quelques semaines... Soyons honnête, pas grand monde. 
Donc je reprends les livraisons, d’une autre façon. S’adapter à cet environnement mouvant et déstabilisant... j’ai mis en place la livraison par coursier pour Paris et la proche banlieue. Sous 48 heures. Je prépare les paquets. Ils sont formés au sans contact. Aux gestes barriere..
Pour la province, c’est plus compliqué. Je peux envoyer les commandes mais sans signature, donc en cas de perte, elles ne sont pas assurées et elles ne seront pas remboursées... Je cherche une autre solution...
J’entends déjà celles qui diront que la deco n’est pas essentielle. Je n’ai même pas envie de discuter. Bien sûr, être en bonne santé est essentielle. Et si recevoir un colis, comme un rayon de soleil qui passe par la fenêtre, un plaid, une affiche qui dit que la vie est belle, ouvrir son carton, sourire, le poser sur le canapé... et si un peu de douceur était aussi essentielle.
Bien sûr, nous, entrepreneurs, avons besoin de travailler. Parce que nous n’avons aucun salaire à la fin du mois et aucune aide. Parce qu’il faut payer le loyer, les charges, les assurances, le terminal CB, l’électricité, le logiciel de caisse... Qui peut croire qu’une boîte peut survivre sans rien gagner pendant des semaines? Les entrepreneurs doivent aussi vivre, manger, payer leur loyer comme les salariés... Qui peut penser que l’on peut vivre pendant des semaines sans salaire?
Alors voilà, je fais comme je peux. Au mieux. J’ai mis les nouveautés sur le eshop ce soir. Les galets, les tapis qui sont arrivés, les panières... Je ne lâche rien. Parce que depuis le début, je n’ai jamais rien lâché. Alors ce n’est pas aujourd’hui que je vais commencer.
Je vous embrasse ❤️
#vismaviedentrepreneuse

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour permettre de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ICI.
J'accepte