M vous aime : Profitez du paiement en 3 fois sans frais dès 200 euros d'achat.

PANIER 0

Pigalle. 16 décembre 2020

@geraldineinnewyork ... C'est pas un truc surgi comme ça un matin parce que je cherchais un sens à ma vie. C'est autre chose. Un rêve ancré. Un rêve qui a mûri avec moi, qui a grandi avec moi, qui est toujours resté là quelque part en moi. Jamais démenti, jamais oublié, il attendait son heure comme s'il savait que c'est juste une question de temps, choisir le bon moment.
Le 28 septembre 2023, j'aurai 50 ans.
Ce n'est pas une idée en l'air. New-York. La première fois, je devais avoir quinze ans. Et puis il y a eu toutes les autres, j'aurais pu épouser un mec juste parce qu'il vivait là-bas, à quelques blocks de Central Park. Le matin, je descendais chez Dean & Deluca sur Madison, je prenais un thé et j'allais le boire sur un banc. Je regardais les new-yorkaises passer en petites foulées et je me disais un jour, moi aussi je viendrai courir le matin à Central Park. 
Je ne l'ai pas épousé, il m'a larguée avant.
Mais on ne part pas vivre à New-York quand on fait de la com et qu'on parle anglais surtout quand on a un verre dans le nez... Alors j'ai gardé ça là, quelque part... Attendre le bon moment.
Et puis il y a eu ce changement de vie. Sur un coup de tête il y a 3 ans j'ai monté @m.conceptstore et j'ai dit à Milo "Je te promets, un jour, on emmènera le M. de Milo à Manhattan...". 
Je ne savais pas très bien quand. 
Il fallait d'abord que ça marche ici. J'avais dit "Un jour, on fera un million. Un objectif comme un autre. Et maintenant? Si c'était le moment.
Le 28 septembre 2023, j'aurai 50 ans. Cela nous laisse un peu plus de deux ans. Pour trouver un prof d'anglais, comprendre comment marche le business là-bas, monter une boîte, trouver de l'argent, être sûr que Milo peut avoir une place au lycée francais, vaincre ses peurs, étouffer ses angoisses, ne pas les laisser dominer l'envie. La folle aventure d'une vie...
Partir un jour monter M. New-York.
Septembre 2023. Je n'ai pas d'amis là-bas, pas de connexions, pas de financiers avec moi, juste cette conviction chevillée au corps qu'il faut croire en ses rêves. 
& préparer l'avenir. 
En écrivant. 
C'est le début de @geraldineinnewyork 
Vous venez?
#americandream

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour permettre de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ICI.
J'accepte