PANIER 0

5 décembre. Paris

Le vol Paris-Marrakech de 7:05. La veille, Monsieur Amine m’avait appelée. « Madame Geraldine, prenez une chambre à l’hôtel, votre Riad, on n’a pas tout à fait fini... » Il avait promis la fin des travaux pour début décembre, Inch’allah. Je l’avais cru. J’aurais pas du. L’herpès me dévorait la lèvre et le menton. Plus tard, l’homme assis à côté du hublot me dirait dans un sourire qu’il fallait arrêter la trottinette. « A la dernière minute, un passager n’a pas pu embarquer. Nous débarquons ses valises et nous partons » Le vol était plein, le siège à côté de moi vide. J’ai étalé mes affaires. L’homme à côté du hublot m’a regardée faire «Cela ne va pas rester vide, mon ami qui est plus loin va venir s’assoir ». J’ai levé la tête. Il était très grand, brun, mal rasé, le visage émacié, il souriait. Il m’a dit «Je peux m’assoir à côté de vous? » J’ai répondu « non, il y a mon ordinateur. » il s’est assis. C’était le vol Paris Marrakech de 7:05, le 4 décembre 2016. Trois heures plus tard, dans une file de douane de l’aéroport, il m’a tendu un petit papier. Dessus, il y avait écrit « Christophe » avec un numéro de téléphone. Un an plus tard, il a déménagé avec enfants & valises d’Angers à Paris. Il est ma sérénité, mon équilibre, ma force. Ce matin, je voulais juste dire à celles qui sont célibataires, qui cherchent tout en disant qu’elles ne cherchent pas, qui sont si bien seules mais qui rêveraient d’être deux, qui espèrent qu’un inconnu les arrête dans la rue ou que le pseudo hommeideal42 sur meetic sera enfin le bon que ça peut arriver. Que ce jour là, il ne faut pas le laisser filer même si vous n’avez besoin de personne, qu’il habite à 400 bornes, que vous n’aimez pas ses pompes, qu’il a le même prénom que votre ex et qu’il gueule quand vous trichez aux dames. Parce que même si nous, femmes d’aujourd’hui, sommes formidables et que nous n’avons besoin de personne... On n’a quand même rien inventé de mieux que l’amour bordel. #love

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour permettre de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ICI.
J'accepte