PANIER 0

Marrakech. 14 février

Je l’ai regardé et je lui ai dit « Bonne Saint Valentin mon amour »

Un an, deux mois & dix jours.

Tu te souviens de ces soirées passées entre filles un foutu soir de Saint Valentin. On n’a jamais été très douées pour trouver un mec. Ou notre époque a un truc qui déconne. Parfois, tu te dis qu’il faudrait réhabiliter les bals populaires.

T’as toujours trouvé ça un peu ringard la saint valentin, ces gros cœurs rouges qui dégoulinent des vitrines. Mais t’as toujours calé un truc. Parce que la soirée seule devant la télé après avoir lu l’histoire du soir à l’homme de ta vie de 9 ans qui dort dans la chambre d’à côté, c’était le coup de blues assuré.

Ces soirs là, on s’est souvent dit qu’on était peut être trop vieilles pour voir un mec débouler avec meubles et cartons dans nos vies, qui nous servirait gentiment un verre de blanc alors qu’on est au detox pour avoir une chance de rentrer encore dans un 38 le soir de nos 45 ans.

La vérité, c’est que depuis des années, on a enchainé les plans foireux. On s’est fait larguer, plaquer, on s’est barré aussi, souvent. On a pleuré pas mal, on en a ri souvent, après, plus tard.

« Mais il est bien celui-là, qu’est-ce qu’il  a encore qui va pas?

Sais pas. 

Mais si tu te barres à chaque fois avant même que ça commence, ça peut pas marcher bordel. Y’a que dans les films qu’on tombe amoureux en un jour.

Non. Moi je sais. Ou c’est tout de suite ou c’est mort.

Mais laisse sa chance au produit.»

« Laisser sa chance au produit ».

On a guetté un regard dans un métro, sauté dans un taxi pour aller à une soirée pourrie à l’autre bout de Paris chez un pote qu’on n’avait pas revu depuis 10 ans.

On disait qu’on était bien seule.

Et puis un jour y’a un mec qui s’est assis à côté dans l’avion.

Un an, deux mois, dix jours plus tard.

9:40, duty free de l’aéroport de Marrakech.

« Chérie, tu aimes ce parfum?

Hum ça sent bon, c’est quoi?

L’homme idéal de Guerlain. »

Happy Valentine.

#love #amour #valentinesday

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour permettre de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ICI.
J'accepte