M vous aime : Profitez du paiement en 3 fois sans frais dès 200 euros d'achat.

PANIER 0

Gili air. 30 juillet 2018

On est donc resté sur notre île. Je ne stresse pas du tout. Du tout. D’ailleurs le mec de l’hôtel nous a dit qu’il n’y avait aucune raison de stresser. Donc je ne stresse pas. N’étant quand même pas sure qu’il ait validé sa thèse en sismologie, j’ai chargé une appli qui donne en temps réel tous les tremblements de terre de la planète. Formidable. J’aurais jamais pensé qu’il y en avait autant.
Ça m’a fait ma nuit.
9:00, petit dej face à la mer.
« Les chéris, cette nuit j’ai appris des trucs dingues.
Ah ouais?
Figurez vous qu’on est sur une plaque convergente!
Non mais maman, on se réveille là.
Normalement à cette heure là, vous êtes déjà à l’école. Alors figurez-vous qu’il y a 12 plaques qui forment l’enveloppe terrestre. Il y a les plaques divergentes et les convergentes. Les pires ce sont les convergentes car elles se rentrent dedans. Et nous on est sur une convergente mais le mec de l’hôtel a dit de ne pas stresser.
Ah ouais?
Et puis ça pourrait être pire, vous n’imaginez même pas le nombre de tremblements de terre qu’il y a eu cette nuit à Hawaï.
À Hawaï? Maman mais je rêve d’aller à Hawaï. 
Tu oublies. Ça tremble toutes les deux secondes, j’y mettrai jamais les pieds. D’ailleurs on n’ira pas non plus au Japon, en californie, en Italie, en Grèce... »
11:00. Sortie en bateau. Tu te dis qu’au moins, si il y a un tsunami, tu passeras au dessus.
16:00. Douche. Le bruit de la porte de la chambre.
« C’est toi chéri?
Ben oui qui veux tu que ce soit? »
T’oses pas lui dire que la porte a fait le même bruit que le tremblement de terre et que de battre ton cœur s’est arrêté.
17:00 « Qu’est ce que tu fais sur ton ordi? 
Rien, je regarde les vols pour Bali. 
Tu veux partir?
Non non pas du tout je regarde comme ça."
Putain les avions sont pleins.
« Mais tu veux partir? Dis moi.
Non non ça fait au moins deux heures que mon appli n’a pas enregistré de répliques (après les 164 en 24 heures) je vois pas pourquoi on partirait mon amour »
18:00. Apero face à la mer... Tu te souviens qu’un tsunami se forme dans un océan, pas dans une mer. Enfin en principe. «Tu veux un jus d’ananas chérie? 
Un mojito.
Il est tôt pour un mojito!
Mets m’en deux alors. »

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour permettre de suivre votre navigation, vous reconnaitre lors de votre prochaine visite et sécuriser votre connexion.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ICI.
J'accepte